Que dit le Code de la route sur le transport de chien en voiture ?

Un déplacement chez le vétérinaire, un départ en vacances, une promenade lointaine… Votre chien vous accompagne partout, et il est parfois nécessaire de le faire monter à bord de votre véhicule. La ceinture de sécurité est ancrée dans les habitudes des Français. Pourtant, 20 % d’entre eux négligent cet élément lorsqu’il s’agit de transporter leur chien. Existe-t-il des réglementations pour faire voyager votre chien en voiture ? Quels sont les risques s’il n’est pas attaché ?

Transporter son chien en voiture : ce que dit la loi française

Que dit le Code de la route sur le transport de chien en voiture ?

À ce jour, il n’existe pas d’article de loi faisant mention de l’obligation d’attacher son chien lors du transport en voiture. Cependant, le Code de la route est très explicite en ce qui concerne la sécurité à bord, et notamment quant à l’obligation pour le conducteur de rester maître de son véhicule en toute circonstance :

  • Selon l’article R412-6-II « Tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent. Ses possibilités de mouvement et son champ de vision ne doivent pas être réduits par le nombre ou la position des passagers » ;
  • L’article R412-1-I précise également que « En circulation, tout conducteur ou passager d’un véhicule à moteur doit porter une ceinture de sécurité homologuée dès lors que le siège qu’il occupe en est équipé […] ».

En cas de contrôle, si le représentant des forces de l’ordre estime que votre animal en liberté dans l’habitacle est susceptible de vous gêner pendant la conduite, vous devrez alors vous acquitter d’une amende de deuxième classe. Si votre animal est considéré par l’agent comme un passager à part entière, vous vous exposez à une amende de quatrième classe pouvant aller jusqu’à 375 €. En plus de l’aspect financier qu’une telle omission pourrait vous coûter, c’est avant tout à la sécurité de chacun qu’il faudra penser avant de prendre la route, même pour un court trajet. Un chien en liberté dans l’habitacle peut être une source de distraction pour le conducteur et peut également réagir de façon imprévisible, au risque de vous faire perdre le contrôle de votre véhicule.

Attacher son chien en voiture : la sécurité pour mot d’ordre

attacher son chien lors du transport en voiture

Transporter votre animal de compagnie peut vous paraître anodin et sans risque. Pourtant, de nombreuses études réalisées en Suisse, en Allemagne et aux États-Unis ont démontré lors de crash-test que les chiens non attachés représentent un réel danger en cas d’accident de la route. Pour vous donner une idée, sachez qu’un petit chien de 4 kg devient un projectile de plus de 200 kg, et un chien de 19 kg (comme un border collie par exemple), représente alors près d’une tonne lors d’une collision à seulement 50 km/h ! Si de surcroît le chien parvient à s’échapper du véhicule accidenté, il risque d’engendrer un nouvel accident et donc, de causer de nouvelles victimes.

Attacher son chien oui, mais pas n’importe comment. Pour voyager en toute sérénité, il existe de nos jours de nombreuses solutions d’équipement pour sécuriser vos trajets en compagnie de votre animal à quatre pattes. De très nombreux produits destinés au transport animalier existent. Parmi eux, le Harnais confort Chest Plate EzyDog avec attache ceinture de sécurité ou le Harnais pour chien en voiture EzyDog. Elles assurent un maintien optimal de l’animal en cas de choc ou de freinage brutal.

Vous l’aurez compris, même si aucun texte de loi ne vous y oblige, il est de la responsabilité de chacun de faire preuve de bon sens. Adoptez les bons réflexes et voyagez en toute sécurité.